Comment prendre soin d'un proche âgé ayant des problèmes de mobilité ?

Bien que la mobilité limitée puisse affecter la vie quotidienne d'une personne âgée, elle ne doit pas nécessairement limiter son indépendance ou sa capacité à pratiquer ses activités préférées. Lorsqu'ils s'occupent de personnes âgées ayant des problèmes de mobilité, les soignants devraient tenir compte des conseils suivants. 

 

Gardez la maison propre 

 

Pour les personnes âgées qui utilisent des appareils de mobilité comme des fauteuils roulants et des déambulateurs, il est essentiel de garder la maison sans encombrement. Assurez-vous que les allées ne sont jamais entravées par du désordre, des meubles inutiles ou des cordons électriques. Une maison sans encombrement facilite les déplacements autonomes des personnes âgées, ce qui préserve leur autonomie. 

 

Les personnes âgées qui souffrent d’un problème de mobilité peuvent profiter de soins professionnels à domicile. Qu'ils aient besoin d'une surveillance 24 heures sur 24 ou qu'ils aient simplement besoin d'aide pour l'exercice et les tâches ménagères quelques jours par semaine, les personnes âgées peuvent profiter d'une meilleure qualité de vie avec l'aide de soignants à domicile de confiance.

 

Réorganiser pour l'accessibilité 

 

Lorsque les personnes âgées ont des problèmes de mobilité, les aidants doivent réorganiser leurs effets personnels pour optimiser l'accessibilité. Les choses que votre proche utilise tous les jours, du dentifrice dans la salle de bain aux céréales dans la cuisine, doivent être placées dans des endroits faciles d'accès. Pensez à organiser les choses en fonction des besoins de mobilité de votre proche. 

 

Apprendre à soulever 

 

Les soignants peuvent avoir besoin d'aider leurs proches à entrer et à sortir du lit, des chaises ou de la baignoire. Il existe des techniques de levage appropriées qui doivent être suivies pour vous assurer que vous et votre proche restez en sécurité. Pendant le transfert de votre proche, gardez votre tête alignée avec votre colonne vertébrale, pliez vos genoux plutôt qu'à la taille et évitez de vous tordre le corps. Votre proche peut vous aider en se poussant dans la position appropriée et en mettant ses bras autour de votre cou pour plus de sécurité. 

 

Si vous devez recourir au service d’un professionnel pour le maintien à domicile de votre proche âgé, n’hésitez pas à joindre la plateforme lergon'home.