Quelles sont les méthodes pour instaurer la fertilité chez l’homme ?

L’attention est généralement portée sur la femme s’il s’agit d’un essai de concevoir un enfant. Toutefois, la fertilité masculine s’avère aussi importante et peut être amélioré. Quelles sont les méthodes pour instaurer la fertilité masculine ? Cette page propose des solutions au problème de fertilité chez l’homme. Cet article met en exergue les astuces appropriées pour l’instauration de la fertilité masculine. 

Perdez votre excès de poids et arrêtez de fumer

S’il se trouve que vous avez un indice de masse corporelle élevé, nous vous suggérons d’essayer de perdre de poids. En effet, l’obésité constitue une grande influence sur les problèmes de fertilité masculine. L’obésité peut porter une influence sur la stérilité masculine grâce au stress oxydatif du sperme. Ceci est à l’origine de l’incapacité à concevoir tout en affectant la santé de l’embryon. Notez qu’il est possible de traiter votre fertilité grâce à des produits naturels. découvrez cette info ici.

L’action de fumer peut réduire votre volume de sperme de même que la mobilité et la densité des spermatozoïdes. Des recherches scientifiques ont prouvé que ceux qui fument peuvent avoir une teneur plus faible en zinc dans leur sperme. Ce facteur est donc susceptible de réduire la quantité de production de spermatozoïdes.

Évitez les drogues récréatives et l’alcool

Généralement, tout stimulant d’adrénaline affecte la fertilité chez l’homme. De même, les stéroïdes anabolisants, l’héroïne, ainsi que les amphétamines et la méthadone nuisent également à la quantité et à la qualité de votre sperme. S’il se trouve que vous utilisez l’une de ces drogues, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant. Vous pourriez sans doute trouver une solution de mettre fin à votre dépendance.

En outre, une consommation excessive d’alcool affecte la quantité du sperme. Elle engendre une baisse du taux de testostérone et d’hormone lutéinisante et d’hormone follicule-stimulante. En contrepartie, l’alcool augmente les œstrogènes, ce qui favorise la réduction de la production de sperme.